• Comprendre les ouvertures
  • Eviter les pièges
  • Maîtriser les finales
  • Livraison gratuite
  • Prix chocs
  • Comprendre les ouvertures
  • Eviter les pièges
  • Maîtriser les finales
  • Livraison gratuite
  • Prix chocs

RENAUT DE MONTAUBAN

Partie d'échecs dégénérant en meurtre.
Manuscrit copié et peint sur parchemin à Bruges, vers 1462-1470.

La vielle chanson de geste des quatre fils Aymon, compilée au XIIe siècle, fut mise en prose au XVe sous le titre de Renaut de Montauban. Elle met en scène la révolte contre Charlemagne des quatre fils d'Aymon de Dordone. Son succès fut considérable et de nombreux manuscrits nous en ont été conservés.
Celui-ci fut copié et peint à partir de 1462 à la demande du duc de Bourgogne Philippe le Bon.
Chacun des quatre volumes comporte une cinquantaine de miniatures, montrant différents épisodes de la légende des quatre frères. L'une d'entre elles, construite comme un échiquier, montre "Comment Renaut occit Berthoulet, le neveu de Charlemagne, en jouant aux échecs". On y voit une bataille à coups de pièces et d'échiquiers (thème qui n'est pas si rare dans l'enluminure du XVe siècle), dégénérant en assassinat.


HONORE DAUMIER

1863
Les joueurs d'échecs

Artiste complet, sculpteur, caricaturiste, peintre, Honoré Daumier, fin observateur de son époque, a réalisé, à l'huile, le tableau "Les joueurs d'échecs" qui se trouve au Petit Palais à Paris.
La tension visible entre les deux joueurs est accentuée par les contrastes de couleurs et de positions.
Le personnage de gauche joue avec les blancs, il est habillé en noir, sa position sur l'échiquier semble écrasante, il est affalé, tout en rondeur.
Le personnage de droite a les noirs, il est en blanc, anguleux, sa situation est désespérée... Il est sur le point de perdre la partie !